Un peu sur elle

Publié le par leptitatelierdenbas

IMG 1272C’est gentil d’être venu ! Évelyne Daunay, la créatrice des bijoux dont vous voyez la photo, n’est pas là. Vous la découvrirez, tout à l’heure, si vous prenez un peu de temps pour vous balader sur les autres pages.

Elle est comme ça Evelyne, toujours prête à discuter, à s'enthousiasmer, à rencontrer, à faire des trucs et des machins avec trois fois rien. Mais quand il s’agit de parler d’elle, elle se fait timide comme une enfant à qui l’on demanderait de prendre la parole devant une assemblée de grands.

Pourtant, si vous voulez parler création, elle a des choses à raconter. Toute petite, elle émerveillait déjà les choses du quotidien en inventant des tenues avec des feuilles de châtaigniers, des poupées avec des coquelicots. Elle fouinait dans les ateliers de ses tantes, couturières, et avec les trésors oubliés faisait naître des tenues de fées.

Devenue grande elle continue à rêver. C’est rare ! Une chance ! Pour elle et pour ceux qui la connaissent. Elle mélange le sable à la peinture pour en faire des tableaux. Elle brûle le tissu pour en faire des colliers. Elle met en petits morceaux les montres héritées de son beau-père, horloger, elle y ajoute de la résine, et voici une broche. Elle ramasse des oursins, moule leur forme et hop ils dansent sur les doigts des élégantes.

Professionnelle de la petite enfance, les loupiots ont été les premiers à en profiter. Ils auraient pu être les seuls. Heureusement les copines, admiratives des bijoux inventés dans les heures volées, l'ont poussée. La famille, son mari en tête et son fils, à force de trouver des morceaux de création à traîner un peu partout dans la maison, l'ont poussée. Et un jour, il y a trois ans, elle s’est lancée. Elle a officialisé leptitatelierdenbas. D’abord sur les marchés de Noël. Puis en le faisant adoptés par des boutiques rennaises. Maintenant la voici exposant à côté d’artistes reconnus sur la région.

Mais bon, je discute, je discute, et vous êtes impatient de commencer la visite. Je vous emmène dans son ptit atelier en bas, traduisez au rez-de-chaussée de la maison. Je savais que vous seriez surpris. Vous imaginiez un local petit, en désordre. Un endroit délégué au bricolage car ne pouvant pas servir à autre chose. Au contraire la pièce est belle, n’est-ce-pas, avec ses murs orange, ses fenêtres et sa porte ouvrant sur le jardin clos ? Si vous la connaissiez, vous verriez qu’elle lui ressemble. Vous aimez les meubles cirés ? On a l’impression d’entrer dans un endroit qui s’est fait beau, un endroit qui vous attend. Un peu comme les greniers où l’on jouait enfant. Mais en plus rangé. En plus pimpant aussi. Un endroit entre nostalgie et éclats de rire.

Maintenant approchez, ouvrez les tiroirs, soulevez les couvercles des boîtes. Voici l’univers d’Evelyne. Des trucs récupérés, du tissu, des morceaux de laine et de fils, des objets insignifiants par leur taille. Et là, accrochés sur des panneaux posés contre le mur, le résultat plein de poésie et de couleurs. Des heures et des heures passées à assembler minutieusement toutes ces petites choses pour faire naître des pièces uniques. Juste pour faire rêver. Pour enchanter le quotidien.

Certes ce sont des babioles, des falbalas, du superflu. Ce sont aussi, surtout, des petits morceaux de douceur à s’offrir ou à offrir. Pour le plaisir. Pour être jolie. Pour dire autre chose que ce que disent les objets standardisés.

Il est temps pour moi de partir. Restez ! Circulez sur les autres pages ! Découvrez Evelyne à travers les traces qu’elle y a semées. Et si l’envie vous en prend, laissez-lui un message. Elle adore ça. À bientôt ?

 

Publié dans Accueil

Commenter cet article

Dominique Boin 08/10/2013 22:29

Je viens de me balader sur ton site, c'est vraiment magnifique ce que tu fais, je suis admirative !!
Bravo, bon salon ce WE, j'essaierai de passer.
Dome